votre recherche

Séjours
Circuits
Week-ends

recherche de sejours

Destination :

Départ le :

Ville de départ :
Nos voyages à thème Polynésie française
Voyages RomantiquesParfaits pour les couples qui partent en lune de miel, les v ... Voyages Balnéaires Apanage des amateurs de farniente, des aficionados de sport ... Voyages LuxePour des vacances inoubliables, Séjours Voyages organ ... Voyages OriginauxLors de vos voyages originaux  pour pourrez parcourir d ... Voyages PlongéeUn voyage de plongée, vous permettra de découv ...
Accueil > Info santé

Info santé


Aucun vaccin obligatoire avant un voyage en Polynésie française

La Polynésie française est une destination sûre à tout point de vue concernant les maladies nécessitant des vaccins spécifiques. De plus, la Polynésie française dispose d'un grand nombre de centres hospitaliers et médicaux de première qualité. À Tahiti, il y a un grand centre hospitalier et six hôpitaux généraux. Une vingtaine de centres médicaux est répartie dans les archipels. Les soins ne sont pas les mêmes sur les îles lointaines, mais cela reste acceptable. 

Attention à la ciguareta


Si vous êtes passionné de pêche, renseignez-vous auprès des habitants avant de consommer vos poissons. Certains poissons carnivores, pêchés dans les lagons, peuvent en effet être toxiques et provoquer la ciguareta, également appelée la gratte puisque les symptômes de cette intoxication se traduisent par des démangeaisons insupportables des paumes de la main et de la plante des pieds. Ceci s'accompagne de maux de tête et de fourmillement. Mais la ciguareta se caractérise surtout par une brûlure intense au moindre contact avec de l'eau froide. Cette intoxication disparaît toute seule plus ou moins rapidement. Il convient ensuite ne consommer ni alcool ni produit marin pendant au moins une vingtaine de jours.

Attention aux insectes


La Polynésie recense quelques insectes qui piquent sans être particulièrement dangereux. C'est le cas des "nonos", moucherons des motus. Les piqûres de ces petites bêtes sont irritantes et désagréables, mais ne sont pas toxiques. Il suffit de vous enduire de monoï pour les repousser. Il faut également faire attention aux cent-pieds, un scolopendre dont la piqûre est très douloureuse. Et si vous prévoyez de faire de la plongée, respecter scrupuleusement les recommandations et éviter de toucher les coraux parce qu’ils peuvent provoquer des blessures profondes.

Besoin d´assistance